Les astuces des arnaqueurs de locations vacances

98
Partager :

Les cas d’arnaques sont de plus en plus fréquents sur internet lorsqu’il s’agit des locations de vacances. À travers de fausses annonces, ces personnes mal intentionnées utilisent de nombreuses astuces pour mieux escroquer les internautes à la recherche de maisons à louer pour les vacances. Ils sont souvent dans l’ignorance et c’est ce qui profite à ces propriétaires sans scrupule. Voici quelques astuces qui vous permettront de les démasquer et déjouer leurs plans.

Les offres trop alléchantes

Pour reconnaitre facilement les offres de location émise par les arnaqueurs, vous verrez que leur offre défi toute la concurrence. Ces personnes malhonnêtes le font dans le seul but d’amadouer ou épater les personnes mal informées. C’est pour cela qu’il est recommandé de comparer plusieurs offres d’hébergement similaire par rapport au lieu, à la période et les biens lorsque vous tombez sur une annonce de location de vacances. Des prix trop bas correspondent le plus souvent à des arnaques.

A voir aussi : Quand partir aux Maldives ?

À titre illustratif, lorsque l’annonce est décrite comme une semaine de location dans une villa avec piscine à Nice au prix de 200 euros, c’est très suspect. Le plus important est de garder en tête que le propriétaire qui met en location a pour principal objectif de rentabiliser et non de casser le prix. Il peut arriver qu’il y ait des réductions ou des promotions, mais pas de façon exagérée. Soyez donc attentif et vigilant.

Les faux numéros pour les contacter

Sur les annonces de location de vacances, les arnaqueurs ne donnent pas vraiment d’informations personnelles comme leurs coordonnés. Il se contente de mettre un mail et il est donc impossible de les contacter de vive voix en cas de problème. Ainsi, pour faire une réservation du logement ou un paiement, assurez-vous systématiquement de contacter le propriétaire par téléphone afin de confirmer la validité du numéro.

A lire aussi : Visiter Ayers Rock : Quelques informations pratiques

Si le numéro est faux ou si personne ne répond alors ne douter pas qu’il s’agisse d’une arnaque. Quelques fois, quand vous joindrez le propriétaire d’un appartement situé à l’étranger, vous remarquerez qu’il n’a pas l’accent du pays en question. Dans ce cas, méfiez-vous et cherchez d’autres informations pour être sûr qu’il ne s’agit pas d’une arnaque.

Demande de paiement vers un compte bancaire étranger

S’il y a un élément que les arnaqueurs ont en commun, c’est la demande de paiement de la location vers un compte bancaire étranger. Et généralement, cela doit se faire via western union, Moneygram ou un mandat cash. Ils utilisent ces méthodes parce qu’ils savent qu’il est impossible de localiser le destinataire de l’argent. En effet, lorsque l’agent est envoyé aux bureaux de poste, le receveur peut utiliser une fausse identité pour retirer son argent.

Certains pays ne demandent pas une vérification d’identité avant de prendre en charge le client. Même avec des comptes bancaires, sachez que vous n’êtes pas épargné. En effet, certains vous demanderont des virements, mais avec de faux comptes bancaires, car la législation relative à l’ouverture des comptes bancaire varie d’un pays à un autre.

Payer plus de 30 % d’acompte à l’avance

Une autre astuce que les arnaqueurs utilisent est de demander plus de 30 % de la totalité du paiement avant d’entrer en possession de la maison louée. Certains demandent même la totalité des sous avant de vous rendre sur le lieu. Méfiez-vous donc de ce type de propositions et même refuser pour éviter de vous faire arnaquer. Les agences de location sérieuse vous demanderont généralement un acompte de 20 % à 30 % au maximum si la location se fait dans le prochain mois.

Trop d’erreurs dans l’annonce

Les arnaqueurs font souvent des annonces mensongères pour attirer les gens. La description de l’appartement ne correspond même pas aux photos postées sur la publication. De plus, s’il y a trop d’erreurs dans la rédaction de l’annonce comme les fautes d’orthographe, les incohérences, il se peut que la personne qui se cache derrière l’offre ne soit pas sérieuse. N’hésitez pas à demander la localisation de l’hébergement sur Google Maps ou Google Earth et vérifier s’il correspond à l’adresse indiquée.

Pour plus de précautions, demander à un de vos amis de faire une réservation de l’hébergement mis en location à la même période afin de vérifier le sérieux et la sincérité du propriétaire. Même si le propriétaire arrive à vous convaincre, en voulant signer le contrat de location, lisez-le attentivement pour éviter les pièges.

Partager :