Où loger à Venise pour un week end ?

44
Partager :

Quartier par quartier, nous vous disons tout pour vous aider à trouver le meilleur hôtel où séjourner à Venise !

Lorsque vous décidez où dormir à Venise, il est important de savoir quelques choses sur les différences entre ses nombreux quartiers. Si vous séjournez près de la place principale, la Piazza San Marco, ou préférez-vous dormir près de la gare, en tenant compte du fait que vous devrez souvent marcher ou prendre un bateau-taxi pour vous rendre à votre hôtel ?

A voir aussi : Où partir en vacances en famille en avril ?

Venise, capitale de la région de la Vénétie au nord de l’Italie

Les ruelles pittoresques de Venise peuvent devenir un véritable labyrinthe pour vous, et même une bonne carte et un sac à roulettes ne vous seront pas d’une grande aide pour monter et descendre des ponts, principalement constitués de marches plutôt que de pentes douces. En bref, Venise est différente de n’importe quelle autre ville au monde et cet article vous aidera à décider quelle région préférer séjourner à Venise.

Les principaux quartiers de Venise sont Cannaregio, Santa Croce, San Polo, Dorsoduro, San Marco, Castello et l’île de Giudecca. Il faut savoir que le plus Les principaux sites touristiques de Venise se trouvent dans le quartier de San Marco, qui est évidemment un endroit idéal pour dormir à Venise, mais aussi la zone la plus populaire pour les touristes, et donc la plus chère.

A voir aussi : Comment bien choisir un logement en location à Dinard ?

San Marco, le quartier le plus central de Venise

À San Marco, on ne peut pas être plus central que cela, pour le meilleur ou pour le pire. Le sestiere (quartier) de San Marco, qui s’étend de la place Saint-Marc au pont de l’Académie, compte une multitude d’hôtels cinq étoiles, une poignée de petites auberges, quelques boutiques et galeries très chics et l’animation que d’autres quartiers n’offrent pas. Un bon endroit pour dormir Venise, mais pas la plus calme de la ville.

Castello, le quartier des petits budgets

Castello s’étend de la promenade animée de Riva degli Schiavoni aux ruelles autour de l’église San Francesco della Vigna, en passant par les zones résidentielles proches de la via Garibaldi (la rue commerçante du quartier où vous pourrez manger des cicchietti, des tapas locales) et l’ancien Arsenale de construction navale. Il y a quelques belles églises ici et d’excellents restaurants. Ce quartier offre beaucoup de choses intéressantes, toutes à une quinzaine de minutes à pied de San Marco. C’est un quartier idéal pour économiser sur votre budget de logement.

Cannaregio, le quartier de la vie nocturne

À première vue, le quartier de Cannaregio, avec ses canaux tranquilles, peut sembler un peu mort. Mais ce n’est pas vrai. Le soir, ces mêmes canaux deviennent une plaque tournante de la vie nocturne, avec une foule bruyante débordant de bars branchés et de restaurants accueillants. Cannaregio est l’ancien ghetto juif, et vous pouvez prendre son pouls sur Campo del Ghetto Novo. À noter que le quartier est devenu un repaire d’artistes et d’artisans, un point significatif que l’on peut ressentir dans les ruelles du sestière. Situé non loin de la place Saint-Marc, c’est un bon compromis pour séjourner à Venise.

Santa Croce et San Polo, pour vivre dans la « vraie » Venise

San Polo, avec son marché du Rialto et son pont du même nom qui le relie à la rive droite de la ville, mêle presque imperceptiblement dans le quartier plus calme et résidentiel de Santa Croce. L’accent est mis ici sur les petits hôtels pour les voyageurs qui souhaitent s’immerger dans la « vraie » Venise. Il faudra faire une bonne marche pour atteindre les sites les plus célèbres de Venise, mais les promenades ici sont toujours aussi agréables que jamais. Enfin, Santa Croce, qui est l’ouest « industriel » de Venise, est plus grande que son voisin San Polo. Bien moins intéressant d’un point de vue touristique, il est néanmoins plus moderne que la plupart des quartiers voisins.

Dorsoduro, le quartier artistique

Dans sa partie orientale, Dorsoduro dégage une sophistication artistique qui attire de nombreux initiés de l’art ; des œuvres des Grands Maîtres de la Galerie de l’Académie à l’ultra-contemporain de Punta della Dogana, en passant par l’art moderne à la Peggy Guggenheim Fondation, il y a de l’art pour tout le monde ici. Mais Dorsoduro n’est pas seulement un lieu de rencontre pour les amateurs d’art, le quartier abrite également le squero San Trovaso, l’un des derniers ateliers de construction de gondoles de Vénétie. À l’ouest du quartier, vous trouverez des bars branchés et de bons restaurants.

La Giudecca, un quartier en plein renouveau

Située en face du quartier de Dorsoduro, séparée par un canal de 300 mètres de large, l’île de La Giudecca, autrefois industrielle, connaît aujourd’hui un véritable renouveau. Secrètement branchée, l’île voit les jeunes haut de gamme prendre possession de l’endroit petit à petit et les touristes s’y rendent pour profiter des prix bien inférieurs aux autres quartiers de Venise. Si nous voyons les plus grandes marques hôtelières s’y installer, les auberges de jeunesse ont aussi leur place. Mais ne croyez pas que Giudecca est en train de s’embourgeoiser, l’île reste une zone très populaire.

Mestre, sur le continent

Mestre est le continent de Venise. Si vous avez déjà vu les banlieues qui s’étendent autour des villes italiennes, vous aurez une idée de ce à quoi vous attendre. Vous envisagez peut-être de séjourner à Mestre, mais à moins de rendre visite à des amis ou de la famille, ou si vous avez une voiture de location et que vous devez vous garer, ne prenez pas un hôtel ici. Certes beaucoup plus accessible en termes de prix, Mestre n’est pas si mal. Le quartier possède une belle place et une ou deux rues agréables. Il est relié à Venise en train et en bus. Mais si vous êtes ici pour voir Venise, vous devriez rester à Venise, dans le quartier du Lido.

Le Lido, le quartier des bains de soleil sur la plage

Le Lido est une île, une longue bande de terre étroite qui sépare Venise de la mer Adriatique. Elle a été développée en tant que station balnéaire au début du XXe siècle. Sa longue plage n’est pas la plus belle du monde, mais elle satisfait des milliers de personnes qui viennent chercher le soleil chaque été. L’ambiance du Lido est très différente de celle de Venise : il y a des avenues, des routes, des voitures et des trottoirs. Vous pouvez louer des vélos. Il y a des bateaux qui traversent fréquemment la lagune entre le Lido et Venise, de sorte que vous n’êtes pas totalement coupé du centre-ville. Le bateau vous permettra de rejoindre la place Saint-Marc en 20 minutes.

Trouvez un hôtel à Venise grâce à VeryChic

Après avoir lu attentivement cet article, vous êtes prêt à acheter vos billets d’avion pour Venise et à boucler vos valises. Il vous faut cependant songer à votre lieu d’hébergement. Vous avez déjà expérimenté des logements insolites, chez l’habitant ou encore des gîtes, mais cette fois, le mot d’ordre de votre séjour, c’est le confort ! C’est pourquoi vous aimeriez réserver une chambre dans un hôtel, et pourquoi pas un hôtel de luxe en fonction du prix de la nuit. Si vous ne savez pas où chercher pour trouver la meilleure offre, nous vous recommandons de consulter la liste des hôtels VeryChic, site spécialisé dans la réservation de séjours et week-ends d’exception.

Sur VeryChic, vous trouverez non seulement des idées de voyages et d’activités, mais vous aurez également la possibilité de réserver en quelques clics vos nuits avec petits-déjeuners dans des établissements de luxe parmi les plus belles destinations, aussi bien en France, qu’en Europe ou à l’international. 

Ainsi, pour votre séjour à Venise, VeryChic vous propose un hébergement dépaysant au sein d’un palace ancien équipé de tout le confort moderne, à moins que vous ne préfériez passer la nuit au sein d’un hôtel Radisson, groupe hôtelier réputé pour la qualité de ses prestations.

Partager :