Comment économiser sur l’augmentation de l’hébergement hôtelier ?

689
Partager :

Vous constatez ces derniers temps que votre hôtel ne tourne pas à plein ? Alors, pour réduire le manque à gagner, vous pouvez appliquer certaines mesures. Il existe autant de solutions qui permettent de faire augmenter le taux d’occupation de son hôtel. Découvrez comment économiser sur l’augmentation de l’hébergement hôtelier.

Faut-il diminuer la baisse des loyers pour augmenter le taux d’occupation ?

La plupart des propriétaires qui cherchent à augmenter le taux de remplissage en location saisonnière envisagent de toujours réduire les loyers. Certes, cette stratégie peut marcher à certaines périodes, mais elle ne permet pas cependant de pallier la baisse de revenus provoqués par la diminution du taux d’occupation. Le souci avec la réduction des tarifs est qu’elle peut encore réduire davantage la réservation. En effet, quand le montant du loyer de votre maison de vacances ou de votre résidence de tourisme est trop bas, les vacanciers vont se soucier de votre honnêteté tarifaire. Au lieu de prendre cette mesure, vous pouvez optimiser la valeur ajoutée de votre offre.

A lire aussi : Les hébergements de charme nichés en pleine nature pour une escapade ressourçante

Mesurer le taux d’occupation de son hôtel

Le taux d’occupation, appelé également taux de fréquentation, constitue l’un des points essentiels qui déterminent la rentabilité de votre investissement en location saisonnière. Pour déterminer la rentabilité de votre maison de vacances, vous devez le calculer préalablement.

Qu’est-ce que le taux d’occupation ? Alors, il s’agit d’un indicateur qui permet d’évaluer la fréquentation d’une maison de vacances. Selon vos besoins, vous avez la possibilité de le calculer par jour, par semaine ou par mois. Divers facteurs peuvent l’influencer, comme la météo, la saisonnalité (haute saison, basse saison), les contextes politiques ou économiques, etc.

Lire également : Les meilleures options d'hébergements écologiques et responsables pour des voyages durables

Alors, comment se calcule le taux d’occupation ? Cela se fait en divisant le nombre total d’occupants par le nombre total de chambres disponibles. Vous multipliez ensuite le résultat obtenu par 100 afin d’obtenir un pourcentage.

En plus de vous permettre de déterminer la rentabilité de votre investissement locatif, le taux d’occupation vous aide également à prendre de bonnes mesures. D’où l’intérêt de bien le calculer.

Quels conseils pour augmenter l’occupation de son hôtel ?

Diverses stratégies doivent être mises en place si vous ne souhaitez pas que votre perte de revenus perdure. Celles-ci portent essentiellement sur 5 points.

Les clients

La solution la plus simple pour augmenter la fréquentation de votre hôtel consiste à étudier les habitudes de vos clients. Pour cela, vous pouvez contacter les personnes qui fréquentent le lieu. Pour les attirer en milieu de semaine ou en périodes creuses, appliquez des offres spéciales limitées dans le temps. Vous avez également la possibilité de mettre en place un programme de fidélité prenant la forme d’une récompense.

Les offres

Pour optimiser le taux de fréquentation de votre maison de vacances, portez une attention particulière sur les offres que vous proposez. Pour les rendre plus attrayantes, pensez à proposer des offres spéciales. Vous pouvez, par exemple, y insérer des services supplémentaires, comme des cours de fitness ou encore spa.

L’image de l’hôtel

Parmi les stratégies à appliquer, vous devez mettre en avant votre hôtel par l’image. Pour cela, montrez les atouts de votre établissement en réalisant des photos de la piscine, de la salle de restaurant, de la chambre, de la réception, de l’architecture, etc. Travaillez également votre e-réputation. Dans le cas où vous enregistrez des avis ou des commentaires négatifs sur certains sites, répondez et prenez en compte les critiques et les remarques pour améliorer votre service.

Les évènements

Des évènements culturels sont proposés dans la ville dans laquelle se trouve votre hôtel ? Alors, vous pouvez les utiliser pour convaincre les vacanciers ou les occupants à venir. S’il n’y en a pas, vous pouvez organiser vous-même des évènements, comme des lectures de poésie, des spectacles, des conférences, etc.

L’accompagnement

Faites vous accompagner par un professionnel spécialisé en location de vacances. Avec celui-ci, vous pouvez bénéficier des conseils vous aidant à augmenter le taux de fréquentation de votre bien immobilier. Il peut publier votre annonce dans divers sites de réservation. Il peut aussi mettre à votre disposition un espace dans lequel vous pouvez gérer facilement les réservations en ligne. De plus, il peut vous accompagner dans l’estimation de votre revenu locatif potentiel en se basant sur divers facteurs, comme l’emplacement géographique de votre bien, la qualité de ce dernier, sa superficie, etc. L’accompagnement d’un professionnel en location saisonnière vous permet non seulement d’augmenter la fréquentation de votre maison de vacances, mais également d’avoir l’esprit tranquille.

Partager :