Quelles épices pour quel plat ?

6
Partager :

Utilisées depuis la nuit des temps pour aromatiser les aliments, en rehausser le goût ou les conserver, les épices sont toujours utilisées avec une grande appréhension par certains cuisiniers, en particulier les amateurs. Craignant qu’ils ne déforment les plats, qu’ils piquent trop ou ne sachent pas quelle dose ou quelle épice utiliser dans une recette… il y a encore de nombreux obstacles à l’utilisation des épices. Cet article vous apprend à bien utiliser les épices dans vos plats !

Qu’est-ce qu’une épice ?

À ne pas confondre avec les herbes qui servent à aromatiser ou à donner un arôme à un plat comme leur nom l’indique, les épices sont des substances qui donnent de la saveur, rehaussent le goût d’un plat. Alors que le basilic, le persil, la coriandre ou le thym font partie de la première catégorie, le safran, la cannelle, le curry et le gingembre sont des épices. De nombreuses variétés existent comme les épices de la marque Fuchs.

A lire également : Où se trouve Boa Vista ?

Les épices sont d’origine végétale. Ils peuvent provenir de l’écorce, des fleurs, des racines, des fruits, des graines, des bulbes ou des feuilles d’une plante ou de la plante entière. Ils sont souvent séchés et peuvent venir en poudre ou en entier. Bien que le rôle principal des épices soit de donner du goût à un plat , la plupart de ces substances peuvent également avoir des propriétés médicinales : diurétiques, stimulantes, dégraissantes, toniques, purifiantes, etc.

A lire également : Pourquoi aller en Namibie ?

Quelles épices pour quel plat ?

Malgré le titre de l’article, il n’y a pas UN seul bon moyen de cuisiner avec des épices, mais beaucoup. Et le meilleur moyen est certainement le vôtre  ! Les épices peuvent être utilisées seules ou mélangées : en plus des mélanges d’épices prêts à l’emploi vendus en magasin, vous avez également la possibilité de créer vos propres mélanges. C’est aussi la meilleure façon de découvrir les épices.

Épices pour poissons et crustacés

Les épices raffinent les plats de poisson et de crustacés. Le gingembre, le curcuma, le curry, le macis, les graines de fenouil et le sumac peuvent être très bien utilisés pour agrémenter ces plats.

Épices pour viandes blanches

Parmi les meilleures épices amicales des viandes blanches figurent le curry, le gingembre, l’anis étoilé, le paprika, le curcuma, le macis, la cardamome et le Sichuan poivre.

Épices pour viandes rouges

Qu’elles soient grillées, cuites ou sautées, les viandes rouges peuvent être élevées avec du paprika hongrois , du poivre, du gingembre…

Épices pour légumes

Pour relever vos plats de légumes, vous pouvez utiliser du curry , du gingembre, du curcuma, du piment d’Espelette, du poivre de Cayenne, de la muscade, etc.

Épices pour desserts

Contre toute attente, les épices peuvent donner plus de saveur aux desserts, tels que la cannelle, le poivre, la cardamome, la gousse de vanille , l’anis étoilé, la fève tonka, etc.

Quand faut-il incorporer les épices dans le plat et à quelle dose ?

Les épices ne s’incorporent pas en même temps que la cuisson.

  • Pour un plat mijoté : après avoir fait frire les légumes si les épices sont en poudre, ou avant si elles sont rôties
  • Pour soupe ou velouté : à mi-cuisson
  • Pour les marinades : avant la cuisson
  • Pour la cuisson à la vapeur : cru si les épices sont en poudre ou dans de l’eau de cuisson
  • Pour grillades : au début si la cuisson est rapide et à la fin si elle est longue

En ce qui concerne le dosage, tout dépend des goûts de chaque personne, du type de plat et des ingrédients. Cependant, vous devez toujours ajouter les épices dans un plat avec parcimonie, avec des mains légères, afin de ne pas déformer le goût.

Partager :