Belgique : les grands carnavals à ne pas manquer

618
Partager :

Des parades colorées aux rituels médiévaux, les villes de la Belgique organisent tout au long de l’année, différentes festivités. Les carnavals sont très ancrés dans leur culture depuis le moyen-âge. Ainsi, les villages de la région wallonne sont animés avec des cortèges, des danses et des chants pour célébrer le passage de l’hiver au printemps. Voici quelques grands carnavals que vous ne devez surtout pas rater.

L’un des carnavals les plus appréciés à Binche

Le carnaval de Binche est l’un des plus anciens de la Belgique. Reconnu par l’UNESCO comme patrimoine oral et immatériel de l’humanité, il figure aussi parmi les carnavals les plus populaires et se déroule 49 jours avant Pâques. Il atteint son apothéose durant la journée de mardi gras, avec le regroupement de plus de 800 Gilles.

A lire aussi : Les plus beaux parcs nationaux français pour vos randonnées

Vêtus de costumes traditionnels de « Gille » et coiffés de superbes chapeaux en plumes d’autruche, les hommes de Binche envahissent les rues pendant de longues heures. Pensez alors à réserver un hébergement à Binche ou bien à prendre une chambre dans un hôtel non loin de Mons pour assister à l’événement.

Le carnaval des Ours d’Andenne

Assurez-vous de ne pas manquer le carnaval des Ours d’Andenne, un événement incontournable qui met à l’honneur l’animal emblématique de la ville. Au cours du défilé animé par Fonzi et Martin II, l’ours sera présent partout, sur les chars et dans les rues. Le carnaval commémore l’histoire légendaire d’un jeune garçon de neuf ans qui aurait vaincu un ours dans la ville. Depuis, l’ours est devenu la mascotte d’Andenne et est célébré chaque année avec un grand défilé composé de dizaines de chars, de confettis et de lancers solennels d’ours en peluche.

A lire également : Découvrir les volcans d'Auvergne à travers les chemins de randonnée

Les spectateurs imprudents risquent d’être provisoirement emprisonnés et secoués dans la fameuse « cage à demoiselles ». À la fin du défilé, le roi et la reine du carnaval lancent des oursons en peluche chanceux depuis le balcon de l’hôtel de ville.

Carnaval de Binche hôtel à proximité

Le carnaval des Blancs Moussis à Stavelot

Le carnaval des Blancs Moussis se déroule le quatrième dimanche de Carême à Stavelot. Les blancs Moussis s’habillent en blanc et portent des masques au nez en forme de carotte. La fête, qui se déroule au milieu du carême, est rythmée par trois jours de festivités et de coutumes atypiques.

Les participants se livrent à des jeux de confettis, et si vous ne faites pas attention, l’un des blancs Moussis peut vous en coller sur le dos. Les habitants de la ville viennent en nombre, déguisés en clowns, en pingouins, en pirates ou en tenues traditionnelles, avec des chars et des fanfares.

Le carnaval des Chinels à Fosses-la-Ville

Autre événement célèbre en Belgique, le Carnaval des Chinels à Fosses-la-Ville, qui se déroule généralement en mars. Il célèbre les Chinels, personnages inspirés de « Polichinelle » et de son cousin très connu « pulcinella » de la Commedia dell’arte. Vêtus de soies et de satins colorés, les Chinels dansent et s’amusent au rythme des instruments de musique des Pierrots musiciens.

Le Cwarmê de Malmedy

À Malmedy, les festivités débutent quatre jeudis avant le carnaval. Il s’agit d’un genre de répétition générale du carnaval et la parade carnavalesque du dimanche gras est le point culminant de la célébration. Environ 2 000 habitants participent au défilé dans leurs costumes classiques. Vous pourrez y voir les haguètes, qui sont des personnages qui se couvrent le visage avec des cagoules et portent des chapeaux multicolores.

Vous avez à présent une idée des grands carnavals que vous ne devez pas manquer en Belgique. Prenez le temps de planifier votre séjour et de choisir un hébergement bien placé pour pouvoir profiter pleinement des festivités.

Le carnaval de La Louvière : une tradition festive et colorée

Le carnaval de La Louvière est l’un des plus emblématiques de Belgique. Chaque année, la ville se transforme en un véritable théâtre à ciel ouvert où se jouent une multitude de scènes festives et colorées.

La tradition du carnaval remonte au Moyen Âge et s’est perpétuée au fil des siècles pour donner naissance à cet événement unique en son genre. Les Loups, personnages centraux du carnaval, sont les symboles incontournables de cette fête populaire. Revêtus de costumes extravagants et effrayants, ils déambulent dans les rues au son des tambours et des fanfares.

Les préparatifs du carnaval débutent plusieurs semaines avant le grand jour. Les associations carnavalesques travaillent d’arrache-pied pour confectionner leurs magnifiques chars décorés qui défileront fièrement lors du cortège dominical.

C’est le dimanche précédant Mardi Gras que tout culmine avec le célèbre ‘Jet du Rampeau‘. Il s’agit d’une bataille festive durant laquelle les participants lancent à pleine force des oranges depuis leur char vers la foule avide de recevoir ce fruit symbole de fertilité et d’abondance.

Lorsque approche l’heure fatidique, le corso carnavalesque investit les artères principales de La Louvière. L’imagination débordante des participants donne vie à un spectacle grandiose où se mêlent musiques entraînantes, danseurs endiablés et déguisements tous plus excentriques les uns que les autres.

Le carnaval de La Louvière est aussi réputé pour son cortège des enfants. Les écoles locales préparent avec soin leurs chars miniatures et les petits carnavaliers en herbe se parent de costumes colorés, accompagnés par leurs parents fiers et enthousiastes.

L’ambiance festive perdure jusqu’à la tombée de la nuit, où le traditionnel ‘brûlage du bossu‘ a lieu. Une marionnette géante représentant un bossu est placée sur un bûcher et embrasée dans une symphonie d’étincelles qui illuminent le ciel nocturne.

Le carnaval de La Louvière est indéniablement une expérience magique à vivre au moins une fois dans sa vie. Ses traditions ancestrales, ses costumes créatifs et son ambiance chaleureuse font de cet événement l’un des grands rendez-vous festifs belges incontournables.

Le carnaval de Alost : une célébration déjantée et unique

Le carnaval d’Alost, véritable institution en Belgique, est réputé pour sa célébration déjantée et unique. Chaque année, cette petite ville flamande se transforme en un monde fantasque où l’excentricité et la folie sont les maîtres mots.

Ce carnaval, inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO depuis 2010, attire des milliers de visiteurs venus du monde entier pour assister à cet événement haut en couleur. Les festivités débutent dès le samedi précédant Mardi Gras avec une grande parade nocturne qui illumine les rues d’Alost.

Mais ce qui rend le carnaval d’Alost si singulier, ce sont ses célèbres groupements. Ces associations carnavalesques créent chaque année des chars spectaculaires sous des thèmes originaux et parfois osés. Les groupements rivalisent d’ingéniosité pour surprendre les spectateurs avec leurs mises en scène théâtrales et leurs costumes extravagants.

Les Gilles, figures emblématiques du carnaval belge, sont aussi présents à Alost. Vêtus de leur habit traditionnel composé d’une chemise blanche ornée de clochettes colorées et coiffés d’un chapeau plumeux extravagant, ils évoluent gracieusement dans les rues tout en jetant des oranges aux badauds chanceux.

La satire occupe une place prépondérante lors du carnaval d’Alost. Les participants n’hésitent pas à tourner en dérision l’actualité politique et sociale, créant ainsi un espace de liberté d’expression unique. Les chars sont souvent accompagnés de caricatures géantes qui suscitent à la fois le rire et la réflexion.

Au-delà des défilés, le carnaval d’Alost est aussi marqué par une ambiance festive dans les cafés et les rues animées. Les habitants se mêlent aux visiteurs pour partager des moments conviviaux autour d’un verre ou d’une spécialité locale comme les célèbres mattentaarten, des tartelettes au fromage blanc typiques de la région.

Le point culminant du carnaval est atteint avec le brûlage du bonhomme hiver. Une immense effigie symbolisant l’hiver est érigée sur une place centrale avant d’être embrasée dans un spectacle pyrotechnique spectaculaire. Ce rituel marque la fin officielle du carnaval, mais laisse derrière lui des souvenirs inoubliables pour tous ceux qui ont eu la chance d’y participer.

Si vous êtes en quête de folie et d’extravagance, ne manquez pas le carnaval d’Alost. Cette célébration déjantée comblera vos attentes avec ses costumes incroyables, ses chars impressionnants et son esprit satirique irrévérencieux. Un véritable tourbillon festif dont vous ressortirez enchanté !

Partager :