Comment louer une voiture au Costa Rica ?

1128
Partager :
Louer une voiture au Costa Rica

Le Costa Rica est un pays magnifique avec beaucoup à voir et à faire. Si vous voulez explorer le pays de manière indépendante, vous aurez besoin d’une voiture. Voici comment vous pouvez louer une voiture au Costa Rica :

Louer une voiture au Costa Rica ?

Voici tous les conseils et les choses à savoir pour louer une voiture au Costa Rica sans problème :

A lire en complément : Séjour en Guyane : comment vous déplacer une fois sur place ?

1 – Trouvez une entreprise de location de voitures

Il existe beaucoup d’entreprises de location de voitures au Costa Rica, donc choisissez celle qui vous convient le mieux. Comparez les prix et les services offerts par chaque entreprise avant de faire votre choix. En dehors des agences traditionnelles Hertz, Europcar, etc. Pour information, nous avons eu de bons prix en passant par l’agence jumbocar-costarica.com que nous recommandons.

2 – Choisissez le véhicule

Tout d’abord, vous devez choisir le type de véhicule que vous voulez. Si vous allez explorer les routes de montagne, vous aurez besoin d’un véhicule 4×4. Beaucoup de routes ne sont pas praticables, de ce fait si vous souhaitez visiter beaucoup d’endroit nous vous recommandons de louer un 4×4. Il est également possible de louer des berlines et des SUV, ça peut très bien faire l’affaire si vous ne souhaitez pas l’utiliser énormément.

Lire également : Comparatif des modes de transport : vitesse, coût, sécurité et commodité à la loupe

3 – Louez votre voiture

Une fois que vous avez choisi votre véhicule et l’entreprise de location, il est temps de louer votre voiture. Vous aurez besoin de votre permis de conduire classique, pas besoin du permis international, d’une carte de crédit valide et d’avoir minimum 21 ans. Assurez-vous de lire tous les documents avant de signer quoi que ce soit.

4 – Comment fonctionne le code de la route au Costa Rica ?

Le code de la route au Costa Rica est assez similaire à celui des États-Unis. Les règles de base s’appliquent, comme le fait de rouler à droite et de respecter les limitations de vitesse. Il faut savoir que les limitations de vitesse sont de 40 km/h en ville, 60 à 80 km/h sur la majorité des routes et 90 km/h maximum sur l’autoroute. Si vous vous faites arrêter, la Police n’a pas le droit de vous demander de l’argent directement, en revanche ils vont vous donner un ticket de contravention. Il faudra la payer dans une banque publique (La Banco Nacional ou à la Banco de Costa Rica).

4 – Que faire en cas d’accident ?

Malheureusement, les accidents de la route sont assez courants au Costa Rica. Si vous êtes impliqué dans un accident, vous devez rester sur les lieux jusqu’à ce que la police arrive. Pour joindre la police, le numéro est le 9.1.1. Ensuite un constat sera fait avec une copie pour vous. Pour finir, il faudra joindre votre assurance afin de suivre ce dossier afin de connaître les torts de chacun.

5. Profitez de votre voyage

Maintenant que vous avez votre voiture de location, vous êtes prêt à explorer le Costa Rica ! Gardez un œil sur les panneaux de signalisation et respectez la limite de vitesse. Attention de ne pas boire quand vous conduisez et ne pas dépasser la vitesse, les amendes peuvent être très salées. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à demander à un local.

Pour conclure

Louer une voiture au Costa Rica n’est pas bien difficile, mais il y a quelques choses à savoir avant de le faire. Assurez-vous de vous renseigner sur les formalités, les prix, les conditions de location et les restrictions de conduite avant de louer une voiture. Si vous suivez ces conseils, vous serez sûr de passer un excellent séjour au Costa Rica !

Les critères à prendre en compte pour choisir la meilleure agence de location de voitures au Costa Rica

Le choix de l’agence de location est une étape cruciale pour réussir votre séjour au Costa Rica. Voici quelques critères à prendre en compte :

La réputation : pensez à bien choisir une agence reconnue et bien évaluée par les clients précédents, qui ont partagé leur expérience sur les sites d’évaluation.

Les tarifs : les prix varient considérablement selon la taille du véhicule, la durée de location et le type d’assurance choisi. Comparez plusieurs offres avant de faire un choix final.

Le kilométrage : vérifiez combien de kilomètres vous êtes autorisé à parcourir chaque jour sans payer de supplément, ainsi que les coûts supplémentaires si vous dépassez cette limite.

L’état des voitures : assurez-vous que les voitures proposées sont en bon état mécanique et propres afin d’éviter toute mauvaise surprise pendant votre voyage.

Les options incluses dans l’offre : par exemple, vérifiez ce qui est couvert par l’option ‘zéro franchise’, s’il y a un GPS ou encore quelles sont les conditions pour retourner la voiture hors heures d’ouverture.

Le support client : il peut être intéressant d’en savoir plus sur le support client proposé avant ou pendant votre voyage.

En choisissant judicieusement votre agence locative au Costa Rica, vous pouvez être sûr que vos vacances seront agréables et mémorables !

Conseils pratiques pour conduire en toute sécurité sur les routes du Costa Rica

Une fois votre voiture de location au Costa Rica en main, vous êtes prêt à partir à l’aventure ! Il faut se rappeler que conduire dans ce pays peut être différent de ce que vous connaissez. Voici quelques conseils pratiques pour une conduite sûre et agréable sur les routes du Costa Rica :

Respectez les limitations de vitesse : comme dans tous les pays, le respect des limitations de vitesse est crucial non seulement pour éviter les amendes et autres problèmes juridiques, mais aussi pour garantir la sécurité routière.

Soyez vigilant face aux conditions météorologiques : pendant la saison des pluies (de mai à novembre), certaines routes peuvent rendre difficile voire impossible la circulation. Soyez donc très attentif lorsque vous conduisez sous la pluie ou sur des routes mouillées.

Suivez les règles relatives aux priorités à droite : contrairement à certains autres pays où c’est celui qui arrive en premier qui a la priorité, au Costa Rica c’est celui qui vient par la droite qui doit être prioritaire. Il faut respecter les règles de conduite et adopter une attitude prudente en toutes circonstances.

En suivant ces conseils pratiques pour conduire au Costa Rica en toute sécurité, vous pouvez profiter pleinement des merveilles que ce pays a à offrir. Bonne route !

Partager :