Espace TGVMAX : comment ça marche ?

56
Partager :

C’est seulement 6 euros de plus que le passe Navigo mensuel qui permet aux Parisiens d’utiliser les transports en commun à leur guise. La SNCF a lancé l’offre TGVmax en 2017 pour les jeunes adultes afin de leur permettre de voyager librement. Il s’agit d’un forfait dédié aux jeunes qui leur permet de prendre le TGV et les trains Intercités de façon presque illimitée. Mais est-ce vraiment si intéressant ? On vous explique tous les détails de l’offre dans cet article.

Qu’est-ce que l’espace TGVMax ?

La SNCF a lancé TGVmax, le premier abonnement de voyage illimité pour les jeunes voyageurs. Disponibles pour les 16-27 ans, les jeunes adultes peuvent explorer tous les coins de la France en toute liberté, en bénéficiant de voyages illimités sur tous les trains TGV et Intercités nécessitant une réservation. Le voyage est inclus vers n’importe quelle destination, n’importe quel jour.

Lire également : Comment louer une voiture au Costa Rica ?

Avec TGVmax, les jeunes adultes bénéficient de voyages illimités pour seulement 79 euros par mois, soit moins qu’un aller-retour en covoiturage entre Paris et Marseille.

Combien cela coûte-t-il ?

L’abonnement coûte 79 euros par mois. L’engagement est de trois mois minimum et le montant est prélevé mensuellement. Pour attirer des clients, la SNCF a facturé le premier mois à seulement 1 euro pour toute inscription effectuée avant le 1er février de l’année de son lancement. Et elle a eu raison, elle a passé la barre des 10 000 abonnés à 18 heures le mercredi 25 janvier 2017, jour du lancement. Désormais, le TGVMax a plus de 100 000 abonnés.

A découvrir également : Comment faire un long voyage en train avec un chat?

Où s’abonner ? Sur le site de la SNCF

Les clients doivent s’abonner exclusivement en ligne sur Voyages-sncf.com. Un identifiant numérique est nécessaire pour la première inscription.

Qui est éligible ? Les 16-27 ans

L’offre est réservée aux jeunes de 16 à 27 ans, jusqu’à la veille de leur 28e anniversaire. La SNCF espère ainsi ramener dans son giron une partie des jeunes qui fuient le train au profit du covoiturage et des bus longue distance.

Quels trains ? TGV et trains Intercités avec réservation

TGVmax donne un accès (presque) illimité aux trains TGV et Intercités avec réservation obligatoire, même les jours de grands départs, à condition de voyager en seconde classe. Pour réserver, il faut se rendre sur Voyages-sncf.com ou Trainline.fr. Il est possible d’annuler les billets sans frais supplémentaires, et cela jusqu’à la dernière minute.

Quelles destinations ? Toutes les lignes

L’offre concerne toutes les destinations desservies par les TGV et les trains Intercités. Un plan est disponible en ligne sur Carte-tgvmax.sncf.com. En outre, un simulateur TGVmax (http://www.simulateur-tgvmax.sncf.com) permet aux clients de connaître les trains auxquels ils ont accès au cours du mois à venir.

Quelles sont les limites ?

Pour avoir une vision complète de l’offre, il est conseillé de lire les notes de bas de page qui renvoient aux conditions générales de vente. Rappelons que l’offre s’applique à toutes les destinations, tous les jours, mais pas à tous les trains. Dans quelles proportions ? 6% des TGV sont exclus : ceux à très forte fréquentation. Sans compter que, dans les trains éligibles, un quota de places (dont la taille n’a pas été révélée) est attribué aux abonnés TGVmax. Il n’est donc pas certain de trouver une place dans un train Paris-Lille un vendredi ou un dimanche soir. De plus, pour éviter les abus, les abonnés ne peuvent pas avoir plus de six réservations en cours. Ils sont également limités à une réservation par jour pour un voyage donné.

À noter : en parallèle, d’autres offres sont maintenues, comme la carte jeune SNCF (qui garantit 30% de réduction sur les billets TGV et jusqu’à 50% sur les billets TER et Intercités) ou la formule TGVpop, qui permet aux abonnés de réserver des places à moindre coût (10 à 50 selon la destination) à la dernière minute (J-3). En revanche, l’abonnement iDTGV MAX (donnant un accès illimité aux iDTGV) disparaît.

Partager :