Quand aller aux USA ?

147
Partager :

Les États-Unis ont enfin annoncé leur nouvelle politique de voyage international. À partir du 8 novembre 2021, les passagers entièrement vaccinés de l’Union européenne et du reste du monde seront autorisés à entrer sur le territoire des États-Unis à des fins touristiques.

Le temps passe depuis le début de l’épidémie de Covid. Depuis mars 2020, beaucoup d’entre nous ont dû annuler leurs projets de voyage aux États-Unis. Depuis mars 2020, les frontières des États-Unis sont fermées et nous attendons tous de savoir quand il sera possible d’y retourner  !

A voir aussi : Pourquoi faire une excursion sur la mangrove de Guadeloupe ?

Au fur et à mesure de l’évolution de l’épidémie, nous avons pu identifier les principales tendances concernant les possibilités (ou non) de s’y rendre dans un proche avenir. Jusqu’à récemment, la question de la reprise du tourisme international n’a pas pu voir le jour, mais depuis la montée de la campagne de vaccination, nous pouvons probablement commencer à entrevoir le bout du tunnel.

Je vous propose donc aujourd’hui de prendre un aperçu des principales informations qui circulent sur les possibilités de voyage futures aux États-Unis. Que ce soit au niveau des compagnies aériennes, des agences de voyages et bien sûr des sources gouvernementales, il est possible de tirer quelques conclusions sur les grandes tendances qui seront à notre disposition dans les prochains mois.

A lire en complément : Evaluation du coût des vacances en camping-car : Les facteurs à prendre en compte

La fausse joie du printemps 2021

En avril 2021, diverses sources proches du gouvernement américain ont annoncé que les annonces frontalières seraient faites fin mai. Jeffrey Zients, le coordinateur Covid de la Maison-Blanche, avait reçu une lettre de représentants des secteurs de l’aviation et du tourisme américains qui demandaient au gouvernement de donner une feuille de route claire concernant la reprise du tourisme international dans leur pays.

Les signataires ont demandé au gouvernement d’envisager la réouverture des frontières pour l’été 2021 et également de lever les restrictions (interdiction de voyager) qui s’appliquent aux voyageurs en provenance du Royaume-Uni et d’Europe. Les annonces devaient être faites au cours du mois de mai. Malheureusement, nous constatons aujourd’hui que rien n’a changé et qu’aucune annonce n’a été faite… Des sources proches du dossier s’interrogent aujourd’hui sur le développement récent de la variante delta en Europe et sur la volonté des États-Unis de se protéger autant que possible de cette nouvelle variante.

Espoir pour l’été 2021

Pendant longtemps, Joe Biden a annoncé la date symbolique du 4 juillet comme l’horizon d’un retour à la vie normale pour les Américains. Pour de nombreux acteurs du tourisme, cette date a inauguré une probable réouverture des frontières américaines pour l’été 2021. Mais la variante delta en a décidé autrement. Avec l’augmentation des courbes de contamination en Europe et aux États-Unis, la Maison Blanche a préféré s’abstenir de rouvrir ses frontières aux touristes internationaux.

Les indices du côté de la frontière entre les États-Unis et le Canada

Avant de remettre en question l’ouverture des frontières américaines à l’international, nous pouvons d’abord regarder ce qui se passe du côté des frontières terrestres des États-Unis avec le Canada et le Mexique. Frontières Les systèmes terrestres du pays sont également fermés depuis mars 2020, ce qui interdit tout trafic entre les États-Unis et le Canada d’une part et le Mexique d’autre part.

En ce qui concerne la frontière entre le Canada et les États-Unis, la fermeture a été renouvelée mois après mois depuis le 21 mars 2020. Alors que le Canada annonçait l’ouverture de ses frontières aux Américains à partir d’août 2021, les États-Unis ont surpris tout le monde en annonçant qu’ils maintenaient leur frontière fermée aux ressortissants canadiens au moins jusqu’à la fin de septembre.

L’annonce récente de la réouverture des frontières aux voyageurs internationaux devrait également s’accompagner de la réouverture des frontières terrestres du pays.

Pour rappel, voici la liste des pays interdits d’entrée aux États-Unis depuis mars 2020 :

  • Pays ayant une frontière terrestre avec les États-Unis (Canada, Mexique)
  • Chine
  • Iran
  • Pays Schengen (Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Norvège, Pologne, Portugal, République tchèque, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, Monaco, Saint-Marin, Cité du Vatican).
  • Royaume-Uni
  • Irlande
  • Brésil
  • Afrique du Sud
  • Inde

Les agences de voyages ont continué d’annuler les voyages prévus aux États-Unis

Jusqu’à tout récemment, les compagnies aériennes continuaient à annuler les vols prévus pour les États-Unis jusqu’à l’automne 2021. Il semble donc que même les entreprises n’aient pas été en mesure de savoir quand les frontières des États-Unis seraient rouvertes. Les agences de voyages ont recommandé une extrême prudence, sans compter pour une reprise avant le début de 2022.

Avec l’ouverture des frontières, il est désormais possible d’organiser à nouveau un futur voyage à New York ! Mais attention, la prudence reste nécessaire et en fonction de l’évolution de la situation sanitaire, il reste essentiel de souscrire toutes les assurances annulation possibles, notamment pour le vol et l’hébergement. Malheureusement, nous ne sommes pas encore à l’abri d’un mauvais revirement, il est donc préférable de prendre des précautions pour ne pas partir il y a trop de plumes si les bordures doivent être à nouveau.

Partager :