Visa touristique et visa d’affaires : les différences

1461
Partager :

Le visa est un document fourni par une autorité compétente et dont l’objectif est de vous permettre de vous rendre facilement dans un pays étranger. Il peut servir à différents usages : tourisme, études, travail…, et a une durée définie selon la nature de l’activité à faire dans le pays de destination. On en distingue donc différents types, dont le visa touristique et le visa d’affaires. Cependant, avant d’effectuer votre demande, il convient de connaître les différences entre ces deux catégories de visa.

Le visa touristique, pour les courts séjours

Le visa touristique ou visa court séjour, comme son nom l’indique, est destiné au tourisme dans les pays qui se trouvent en dehors de l’Union européenne. Il se distingue par sa durée assez courte qui ne dépasse pas 90 jours. Il vous permet d’effectuer un voyage libre au niveau des pays membres de l’UE. Par ailleurs, comme tous les types de visas, il présente une validité et un délai de séjour spécifiques.

A voir aussi : Les étapes indispensables pour préparer son voyage en toute sérénité

Vous aurez donc besoin de ce type de visa dans le cas où vous souhaitez rendre visite à vos proches ou passer des vacances. Les documents exigés peuvent varier en fonction du pays de destination. En général, vous devrez fournir une photo, un passeport ainsi qu’un justificatif de paiement des frais de visa. D’ailleurs, pour faire la demande de votre visa en ligne, visitez ce site afin de prendre connaissance des conditions à prendre en compte.

différences visa tourisme et d'affaires

Lire également : Tout ce que vous devez savoir pour préparer vos documents d'identité avant de partir en voyage

Le visa d’affaires, pour les longs séjours de nature professionnelle

De plus en plus de personnes envisagent de partir à l’étranger afin de travailler. Si vous prévoyez de séjourner dans un autre pays pendant plus de trois mois, alors un visa de tourisme ne vous conviendra pas. Vous devrez donc demander un visa d’affaires ou visa long séjour.

Ce type de visa vous permet d’effectuer des voyages d’affaires, d’assister à des évènements professionnels, des foires, des conférences… Vous pouvez aussi vous en servir pour aller faire du commerce, négocier les contrats, faire des entretiens d’embauche… Pour précision, une invitation officielle provenant de votre partenaire commercial étranger ou d’une organisation professionnelle est obligatoire pour obtenir ce visa. Sa durée de validité est estimée entre 4 et 12 mois.

La différence entre les deux types de visas

Le visa de tourisme et le visa d’affaires se distinguent avant tout par leur usage final. Le premier vous est attribué pour des raisons familiales (avec justificatifs), pour des vacances ou une formation de courte durée. De même, vous pouvez l’obtenir dans le cadre d’échanges culturels, de missions humanitaires, pour des raisons personnelles médicales… Quant au visa d’affaires, il est utile dans le cadre professionnel : les personnes qui occupent des postes d’encadrement dans une entreprise implantée à l’étranger, la création d’entreprises à l’étranger, le regroupement familial, les commerces…

Ensuite, on distingue ces deux types de visas de par leur coût. Le visa d’affaires est beaucoup plus cher, mais aussi plus exigeant. Il peut arriver que des justificatifs supplémentaires tels que le billet d’avion aller-retour ou encore la preuve de réservation d’hôtel vous soient exigés. De même, vous devrez indiquer la date précise de départ. Au niveau de certaines destinations, il est obligatoire de présenter une lettre d’invitation, et ce, quel que soit le type de visa que vous demandez. Pour éviter les mauvaises surprises, il est conseillé de se renseigner sur les exigences en fonction du pays dans lequel vous souhaitez vous rendre.

Demande de visa : les démarches à réaliser

Quel que soit le type de visa dont vous avez besoin, il y a des démarches spécifiques à effectuer afin de l’obtenir. Bien qu’il existe la forme de tampon ou de vignette autocollante apposée sur le passeport, on distingue aussi le visa électronique ou e-visa.

Pour gagner du temps, optez pour la demande de visa en ligne qui est plus simple et plus rapide. De plus en plus d’agences indépendantes agréées proposent ce service aux voyageurs. Cela permet d’obtenir un e-visa électronique ou un visa classique. Les prestataires se chargent de contrôler et de corriger les dossiers afin qu’ils soient valables et acceptés, ce qui vous évitera les longues démarches fastidieuses.

Avant tout, vous devrez consulter les délais, les coûts ainsi que les justificatifs demandés pour obtenir votre visa vers la destination choisie. Ensuite, vous pourrez effectuer votre commande en ligne et choisir la nature du délai (normale ou urgente). Généralement, le règlement se fait par chèque ou par carte bancaire.

Une fois que vous avez validé la commande, un mail de confirmation vous sera envoyé. Il contient toutes les informations relatives à votre visa : étapes, formulaire de demande, documents à fournir… Il ne vous restera alors qu’à suivre les instructions et transmettre votre dossier à l’agence. Celle-ci se chargera de traiter votre demande, de le transmettre au service des visas et de récupérer votre visa quand il sera prêt. Avant de vous l’envoyer, elle se charge de vérifier s’il n’y a pas d’erreur.

De plus, vous avez la possibilité de suivre l’obtention de votre visa en temps réel. Vous recevrez ainsi une notification vous confirmant la disponibilité de votre document. Une fois que celui-ci est expédié, vous recevrez un lien par email pour faire le suivi de la livraison.

faire demande de visa en ligne

Demande de visa en ligne : à propos des coûts et des délais

Le coût du visa varie selon la nature et le pays de destination. Comme nous l’avons dit précédemment, le visa d’affaires est plus cher que le visa de tourisme. En ce qui concerne le délai d’obtention, il dépend également du pays de destination et peut donc aller de plusieurs jours à plusieurs semaines. Toutefois, en cas d’urgence, il vous sera possible de l’obtenir dans les plus brefs délais.

Il convient de souligner que le délai de réception du visa est souvent à titre indicatif. Il peut donc varier selon le niveau d’affluence. En conséquence, pour obtenir votre document à temps, il est recommandé de s’y prendre à l’avance.

Vous connaissez à présent les différences entre le visa touristique et le visa d’affaires. Faites un bilan de vos besoins et renseignez-vous sur les conditions et modalités en fonction de votre pays de destination. Enfin, faites votre demande en ligne pour gagner du temps.

Les critères d’éligibilité pour l’obtention d’un visa touristique ou d’affaires

Maintenant que vous savez ce qu’est un visa touristique et un visa d’affaires, il faut comprendre les critères qui déterminent votre éligibilité pour l’obtention de chacun de ces documents.

Pour obtenir un visa touristique, vous devrez prouver que vous avez des liens solides avec votre pays d’origine et que vous n’avez pas l’intention de rester dans le pays visité plus longtemps que la durée prévue. Vous devrez aussi présenter une preuve de financement adéquat pour couvrir vos frais lors du séjour dans le pays. Cela peut inclure une lettre bancaire ou tout autre document montrant que vous êtes capable financièrement d’honorer tous les coûts associés à votre voyage.

Pour obtenir un visa d’affaires, en revanche, vous devrez fournir des informations sur les raisons précises pour lesquelles vous visitez le pays en question. Vous devrez aussi fournir des preuves convaincantes selon lesquelles votre séjour sera temporaire et limité aux activités commerciales spécifiques mentionnées dans la demande. Dans certains cas, il se peut aussi que le demandeur doive produire une invitation officielle ou une lettre d’appui émanant du gouvernement local ou national ainsi qu’une preuve de sa participation à une conférence professionnelle internationale ou à toute autre réunion commerciale importante qui justifie son voyage.

Toutefois, sans tenir compte du type de visa que vous demandez, il faut comprendre que des risques peuvent être encourus. Les autorités frontalières ont le pouvoir d’interroger tout visiteur international à leur entrée dans un pays et peuvent refuser l’admission à tout moment. C’est pour cette raison qu’il est toujours recommandé d’avoir tous les documents nécessaires avec soi lors du voyage pour éviter toute confusion ou complication inutile.

Les risques encourus en cas de non-respect des conditions de visa

Si vous ne respectez pas les conditions de votre visa, même sans intention malveillante ou frauduleuse, vous pourriez faire face à des conséquences graves. Les autorités frontalières se réservent le droit de révoquer votre visa et de vous expulser du pays s’ils considèrent que vous avez violé les termes d’admission.

Même si la violation est mineure, comme dépasser la date limite de votre séjour ou travailler illégalement alors que vous détenez un visa touristique ou d’affaires qui l’interdit expressément, cela peut avoir des effets négatifs sur vos voyages futurs. Si une expulsion est inscrite dans votre dossier d’immigration, il devient plus difficile pour vous d’obtenir un nouveau visa ou même une admission dans un autre pays.

Il y a aussi des implications juridiques potentielles en cas de violation grave. Par exemple, si l’autorité découvre que le demandeur a fourni des informations fausses lorsqu’il a soumis sa demande initiale pour obtenir le visa, cela pourrait aboutir à une inadmissibilité permanente dans ce pays et même entraîner une interdiction générale de voyage vers plusieurs autres destinations.

En fin de compte, il faut bien comprendre qu’un visa touristique et un visa d’affaires sont tous deux des documents importants qui doivent être traités avec soin et attention. Assurez-vous toujours que toutes les conditions sont remplies avant toute tentative de voyager hors du pays afin d’éviter tout problème au niveau de la douane.

Partager :