Les 11 lieux incontournables des Seychelles

36
Partager :

Les Seychelles évoquent inévitablement des plages paradisiaques et le ciel azur. Venez visiter les Seychelles pour découvrir ses merveilles !

Pour visiter les Seychelles, il faut s’éloigner longtemps de notre bonne France. Ils sont situés à l’ouest de l’océan Indien, non loin au nord de Madagascar.

A lire en complément : Agriculture : Les contraintes de la montagne selon Mohand Amokrane Nouad

Ils ont été découverts au début du XVIe siècle par l’explorateur portugais Vasco da Gama, mais doivent leur nom à un Français : Jean Moreau Séchelles, contrôleur financier de Louis XV. Les Seychelles ont été classées colonies françaises pendant 60 ans, de 1756 à 1814, puis colonie britannique jusqu’en 1976. Depuis, l’archipel de 115 îles a formé une république indépendante, membre du Commonwealth et de la Francophonie.

Aujourd’hui et pour toujours, les Seychelles sont de véritables joyaux, des beautés insulaires avec des récifs et des plages qui ne sont plus décrites. Préservées par cette insularité, les Seychelles sont d’admirables gardiens de la nature, offrant un refuge à de nombreuses espèces animales et végétales.

Lire également : Quels sont les types de requins qui existent dans le monde ?

1. Atoll d’Aldabra

L’ atoll d’Aldabra est l’un des plus grands atolls du monde. Il comprend à lui seul quatre grandes îles et un lagon peu profond. Ces îles abritent une importante population de coraux et, par conséquent, une flore et une faune aquatiques denses. Vous pourrez y voir plus de 150 000 tortues géantes, la plus forte densité au monde.

Son isolement le protège de toute dégradation humaine, mais il est toujours possible de l’approcher. Préparez votre masque, votre tuba et vos palmes et partez à la découverte de cette zone protégée, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.

2. Vallée de May (Praslin)

La vallée du mois de mai est un parc naturel, sinon le plus beau du monde. Il s’agit d’une importante forêt tropicale et primitive, également classée au patrimoine mondial de l’UNESCO Site patrimonial. Véritable paradis des sens, la Vallée du mois de mai vous fera découvrir des espèces animales et végétales parfois endémiques. Le perroquet noir ou le cocotier des Seychelles, par exemple, sont des espèces des Seychelles. Il y a aussi la célèbre noix de coco de mer, plus familièrement nommée coco-fesses, qui tire son nom de sa forme singulière…

La vallée du mois de mai s’étend sur 19 hectares, vous ne pourrez pas tout voir, mais prenez le temps de l’explorer.

3. Parc Union Estate (La Dye)

Vous ne pouvez pas envisager de visiter les Seychelles sans passer par la cocoteraie de l’île de La Digue. Bel espace implanté dans une ancienne plantation coloniale A, l’Union Estate est une ferme de bois cultivant de la noix de coco et de la vanille. Les outils sont anciens et une partie de la récolte se fait toujours selon la tradition. C’est un endroit merveilleux qui offre une fenêtre dans le passé colonial des Seychelles et comme on le décrit souvent.

Imprégnez-vous également de la verdure et des odeurs qui règnent dans le parc. Vous pourrez saluer quelques tortues terrestres qui profitent de la vie dans leur enclos. Le parc Union Estate permet la visite à vélo, en suivant bien sûr les sentiers réservés à la pratique.

4. Plage de l’Anse Source d’Argent (La Digue)

L’anse des seychelles est robablement l’une des plages les plus connues des Seychelles, sinon du monde. Trésor du monde naturel, c’est une très longue plage tranquille dont l’accès se fait malheureusement uniquement par le parc d’État de l’Union.

Toutefois, si son accès n’est réservé qu’à ceux qui acceptent de payer l’entrée au parc, il est de plus en plus visité. Il attire les visiteurs qui rêvent tous de découvrir cet espace préservé, au sable fin et blanc. La plage doit certainement son nom des nombreuses roches granitiques grises qui parsèment sa côte. Imposant et décoré de cocotiers et de palmiers, le soleil les colore du lever au coucher du soleil, en variant les teintes de l’oranger.

5. Victoria (Mahé)

La capitale des Seychelles, Victoria, se trouve sur l’île de Mahé. Comme son archipel, c’est une ville très verte et magnifique. Il est incontournable sur l’île car il offre une vue magnifique sur le passé colonial des Seychelles.

Certains bâtiments ont conservé l’architecture, avec des extérieurs en bois et des terrasses surélevées. Visiter les Seychelles, c’est aussi affronter son passé et découvrir une partie de son histoire. Très intéressant, car il donne à la ville un aspect de musée en plein air. Découvrez en particulier la reproduction argentée de Big Ben, dans le centre-ville, appelée Clock Tower.

De plus, la végétation dense rappelle que les Seychellois s’engagent à en préservant ce qui les entoure. Faites une halte à Port Victoria : il ressemble à un port pirate, comme vous pouvez l’imaginer.

6. Île Denis

Denis Island est une île corallienne de 1,3 km². Très petit et très vert, il ne compte pas plus de 100 personnes. Il s’agit d’une propriété privée, exploitée principalement pour le tourisme grâce à la location de chalets en bois.

Cependant, c’est l’un des meilleurs endroits pour visiter les Seychelles depuis la côte via la pratique de la plongée en apnée. L’île Denis est bordée de récifs coralliens. Il permet donc à de très nombreuses espèces aquatiques de vivre : tortues marines, raies, petits requins (inoffensifs), poissons-papillons ou chirurgiens… Cela en fait l’un des plus beaux endroits des Seychelles, car sur terre comme sous l’eau, vous en aurez plein les yeux !

7. Aquariums naturels Madame Zabre et le col du Tambi (Desroches)

Sur l’île Desroches, il y a deux magnifiques aquariums naturels pour nager et découvrir la faune sauvage :

  • Aquarium Madame Zabre ;
  • Le Tambi Pass.

L’eau cristalline du lieu vous offrira une expérience de plongée fabuleuse, incroyablement claire et lumineuse. Parce que la beauté d’un lieu ne réside pas seulement sur ses terres, mais aussi sous la surface de ses eaux. Visiter les Seychelles, c’est certainement des plages, des forêts, mais aussi des fonds marins exceptionnels, préservés et riches.

8. Île Bird

C’est une île qui n’a pas volé son nom. Bird Island, ou Bird Island, est un territoire protégé qui abrite et abrite plusieurs millions d’oiseaux. Hirondelles, sternes, pailles à queue, gygis blancs… des centaines d’espèces se réfugient sur cette île. Une immense plage de sable borde cette île dont le centre est composé d’une forêt et d’espaces verts : idéale pour les oiseaux. C’est un spectacle magnifique de pouvoir observer des oiseaux de toutes espèces, tourbillonner, planer ou descendre en plongée dans une eau riche en poissons.

Il est possible d’y dormir, mais dans un confort de base : le respect de l’équilibre écologique prime sur le bien-être des touristes

9. Plage de l’Anse Intendance (Mahé)

C’est une autre plage qui vaut vraiment le détour. Sur l’île de Mahé, on dit qu’elle est la plus belle de la région. Comme beaucoup d’autres, il est fait de sable fin et blanc et est bordé d’une eau turquoise naturellement claire. Mais il a une particularité qui le rend unique : sa différence de hauteur. Important, il a pour conséquence de faire les vagues sont beaucoup plus puissantes qu’ailleurs.

De plus, les passionnés de surf en ont fait l’un de leurs spots préférés. La plage d’Anse Intendance possède une longue bordure de palmiers et de cocotiers, ce qui lui donne de très grands espaces ombragés. Idéal donc lorsque vous devez vous reposer un instant et éviter les rougeurs !

10. Parc national du Morne Seychelles (Mahé)

Le parc national du Morne Seychellois n’est pas à confondre avec le parc national du Gros-Morne, situé au Canada. Bien qu’il s’agisse de deux espaces naturels, ils ont tous deux des paysages très différents.

Le Mont du Morne Blanc et le Morne Seychellois se situent respectivement à 667 mètres et 906 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le parc construit autour d’eux occupe 20 % de l’île de Mahé, couvrant 3045 hectares. Il propose des sentiers de randonnée au cœur d’une forêt tropicale, où vous pourrez rencontrer des animaux sauvages de toutes sortes. N’ayez pas peur de vous perdre pour un Moment, prenez de l’altitude. La beauté de ses lieux vous fera visiter les Seychelles d’une manière nouvelle, connectée à la nature.

11. Île Fregate

Petit îlot à 56 kilomètres de l’île de Mahé, l’île de la Frégate est un concentré de paradis. Ses collines, sa forêt dense et ses plages sont fidèles à la réputation des Seychelles.

Malgré sa petite taille, 2 kilomètres de large sur une seule longueur, cet îlot est vraiment une pépite dans l’archipel des Seychelles. C’est l’endroit idéal pour se détendre en pleine nature, grâce au spa luxueux de l’île, le Fregate Island Private. Pour ceux qui préfèrent se livrer à la pêche, les eaux bordant l’île de la Frégate sont parfaites. Peu fréquentés, ils sont riches en poissons et leurs fonds sont fabuleux !

Si vous séjournez dans l’hôtel, les cuisiniers prépareront même votre poisson fraîchement pêché selon la tradition locale !

Moment, prenez de l’altitude. La beauté de ses lieux vous fera visiter les Seychelles d’une manière nouvelle, connectée à la nature.

Partager :