Quel pays prévoit la cybersécurité en 2021 ?

35
Partager :

Découvrez quelles sont les destinations prioritaires dans le secteur de la cybersécurité en 2021, selon des experts de Business France basés à l’étranger.

La crise du Covid-19 s’est révélée être un véritable défi pour le secteur de la cybersécurité et de la confiance numérique. En 2020, les cyberattaques se sont multipliées et se sont étendues touchant des sites industriels sensibles, des OIV (organismes d’importance vitale), des États et des hôpitaux, puis déjà mis en tension pendant cette pandémie. De plus, de nombreuses entreprises ont dû adapter leurs activités à divers confinements. Le développement du télétravail et de divers services en ligne, accentué par la sécurité difficile de leur système d’information, a alimenté la montée des cyberattaques. Le marché mondial de la cybersécurité est en croissance , évalué à 128,82 milliards d’euros en 2020. Il devrait atteindre 306,04 milliards d’euros d’ici 2025, soit un taux de croissance annuel d’environ 14,5 % au cours des cinq prochaines années.

Lire également : Quand partir à Punta Cana ?

Notre des experts étrangers de Business France ont identifié les opportunités dans ce secteur et les marchés à privilégier pour 2021, parmi lesquels : les États-Unis pour la région nord-américaine, en Europe ce sont les Pays-Bas, la Finlande et le Danemark qui se sont démarqués cette année 2021, et enfin l’Algérie en Afrique du Nord région.

Pourquoi les États-Unis, les Pays-Bas, la Finlande, le Danemark et l’Algérie sont-ils les pays qui prévoient la cybersécurité en 2021 ?

Les États-Unis sont donc le premier marché mondial de la sécurité, atteignant 227,31 milliards d’euros en 2020. Et les Pays-Bas sont le plus grand pôle de sécurité en Europe (à La Haye). En Finlande, la confiance numérique est très présente, avec un service bancaire principalement utilisé en ligne (85 %). Cybersécurité est un problème important et grandissant. Le gouvernement danois l’a bien compris en allouant un budget de 740 millions d’euros dans le cadre de sa stratégie pour la « croissance numérique du Danemark jusqu’en 2025 », y compris un volet de cybersécurité pour les entreprises. Enfin, l’Algérie, pays le plus vulnérable en termes de cyberattaques (selon le classement 2020 du site « Comparitech »), a naturellement été considérée comme un marché important dans ce secteur par nos experts. En effet, l’internet mobile a connu un fort enthousiasme en Algérie, atteignant 104 % de pénétration en 2019 et ce n’est pas sans conséquences.

A lire aussi : Quelles solutions d’hébergement choisir lors d’un camping ?

ACN, GICAT, HEXATRUST, SYSTEMATIC CLUSTER et SAFE CLUSTER — propose aux entreprises françaises du secteur des formats de rencontres avec des entrepreneurs locaux : Business Réunions et Notre équipe Business France, en étroite collaboration avec des partenaires du secteur — journées françaises de la cybersécurité . Le format « Business Meeting » vous permet d’être référencé à un pool de grands entrepreneurs mondiaux, et le programme « French Cybersecurity Days » vous permet d’identifier et de rencontrer vos futurs clients et partenaires sur les marchés verticaux sectoriels

La prochaine « Business Meeting » aura lieu du 14 au 15 juin avec l’Algérie . Ce programme de rendez-vous B2B virtuel vous permettra de rencontrer des partenaires locaux (EIG Monétique, SATIM, EADN et autres). Business France vous aidera à préparer et à rencontrer les acteurs.

Business France organisera également des « French Cyber Security Days » initialement en ligne avec les Pays-Bas du 27 au 28 mai 2021, puis avec les États-Unis du 3 mai au 1er juin 2021, puis face à face du 5 au 8 octobre 2021 au Danemark et en Finlande. Cet événement aura lieu pour la première fois une journée et demie à Copenhague pendant la Conférence sur la sécurité intérieure. Ces événements permettent aux entreprises françaises de détecter les opportunités du secteur de la cybersécurité sur ces marchés clés via des réunions B2B, la participation à une conférence et les interventions d’experts du secteur et de grands comptes intéressés par les technologies françaises liées à : audit & traçabilité, sécurité des données, cryptographie, protection industrielle, etc.

Contact : Business France Paris : Fadwa BELHADJ, fadwa.belhadj@businessfrance.fr

Partager :