Quelles questions se poser quand on s’expatrie ?

112
Partager :

Partir à l’étranger est une excellente occasion d’apprendre non seulement sur d’autres cultures, mais aussi sur soi-même. C’est l’occasion d’acquérir de nouvelles expériences, de sortir de son confort et d’explorer l’inconnu. Mais déménager à l’étranger n’est pas toujours une sinécure. Si vous avez l’intention de vous expatrier (c’est-à-dire sans visa de tourisme), il vous faudra planifier sérieusement.

Penser à une assurance spécialisée dans l’expatriation

Pour garantir un déménagement sans heurts, vous devez être assuré. Vous être bien assuré avant de partir, que ce soit pour le voyage en lui-même ou pour vos affaires. Il existe notamment des assurtech comme Nils Expat qui sont spécialisés dans l’étude des projets d’expatriation.

Lire également : Quelle carte bancaire pour le Vietnam ?

Vous devriez également envisager de souscrire une assurance maladie internationale, surtout si vous attendez de pouvoir bénéficier des soins de santé nationaux. Les plans privés peuvent également fournir une évacuation médicale d’urgence, qui peut ne pas être couverte par les plans de santé nationaux.

Quelles sont mes options en matière de visa ?

Il existe un grand nombre de visas. Ils ont tous des restrictions et des conditions d’éligibilité différentes. Ils diffèrent selon les pays et les nationalités. Les visas de travail peuvent être l’un des visas les plus difficiles à comprendre.

Lire également : Quel est le prix du visa pour l’Afrique du Sud?

Consultez le site web du gouvernement du pays vers lequel vous vous dirigez et voyez ce qu’il a à offrir. Si vous avez moins de 30 ou 35 ans, vous avez peut-être droit à un visa de travail qui vous permettra de travailler à temps plein pendant un ou deux ans. Si vous avez de l’expérience professionnelle dans un domaine où il y a une pénurie de compétences, vous pourrez peut-être y entrer en fonction de vos compétences. Des visas sponsorisés sont également disponibles dans la plupart des pays.

Faites attention aux petits caractères. Combien de temps faut-il pour faire une demande ? Où devez-vous être lorsque vous faites votre demande ? Cela aura-t-il une incidence sur votre admissibilité à d’autres visas à l’avenir ? Existe-t-il des restrictions quant au temps que vous pouvez passer à l’extérieur du pays pour rester admissible ?

Recherche d’un logement

La recherche d’un logement peut être l’une des parties les plus excitantes d’un déménagement à l’étranger. Une fois que vous avez trouvé un endroit à appeler « chez vous », vous pouvez vraiment imaginer ce que sera votre nouvelle vie – vous pouvez explorer Google Maps de loin, vérifier les restaurants du quartier en ligne et planifier les endroits où vous pourrez rencontrer vos amis.

Si vous déménagez avec un visa de travail, votre nouveau lieu de travail peut vous aider à trouver un logement temporaire. De même, si vous partez étudier à l’étranger, votre établissement devrait proposer des options de logement pour les étudiants internationaux, comme des appartements sur le campus ou d’autres partenariats d’hébergement chez l’habitant. C’est également une bonne idée de rejoindre les groupes Facebook locaux sur le logement, où les gens affichent leurs appartements ou leurs maisons à louer pour une période temporaire ou à long terme.

N’oubliez pas les petites choses

Lorsqu’on s’installe à l’étranger, on a tendance à se concentrer sur les grandes choses, comme le logement, le travail et les soins de santé. Mais il y a aussi beaucoup de petites choses auxquelles il faut penser ! N’oubliez pas de :

Fermer vos comptes de services publics – comme l’Internet et l’électricité – avant de quitter votre domicile (et faites-le avant la date limite, pour ne pas être facturé en plus).

Déverrouillez votre téléphone portable pour pouvoir utiliser une carte SIM locale, et procurez-vous un adaptateur pour votre chargeur si vous en avez besoin.

Apportez quelques objets qui vous rappellent votre pays et que vous ne pourrez pas acheter à l’étranger. Un geste aussi simple que d’emporter votre produit de nettoyage pour le visage ou votre encas préféré peut faire une grande différence lorsque vous commencez à vous installer.

Partager :