Bourg-en-Bresse : poulets de Bresse et monastères

165
Partager :

Au cœur de la Bresse, région réputée pour sa gastronomie, Bourg-en-Bresse se dresse comme un épicentre de traditions et d’histoire. Les poulets de Bresse, appellation d’origine contrôlée, y sont élevés selon des méthodes séculaires, conférant à leur chair une renommée qui dépasse les frontières françaises. Les monastères, telle l’abbaye royale de Brou, chef-d’œuvre de l’art gothique flamboyant, témoignent du riche passé religieux et culturel de la ville. Ces édifices, avec leurs cloîtres silencieux et leurs chapiteaux finement sculptés, offrent un contraste saisissant avec l’effervescence des marchés où les volailles de renom sont célébrées.

Les secrets de l’élevage du poulet de Bresse

Découvrez les arcanes de l’élevage du poulet de Bresse, cette volaille d’exception dont la réputation gastronomique n’est plus à faire. Élevée dans la plaine de Bresse, la race Gauloise, ancêtre de notre poulet moderne, se pavane avec une élégance certaine, incarnant la quintessence de la volaille française. Forte d’une AOC obtenue en 1957 sous le mandat de René Coty et d’une AOP européenne depuis 1996, la volaille de Bresse jouit d’une protection rigoureuse, gage d’une qualité irréprochable.

A découvrir également : Séjour linguistique : où partir aux États-Unis ?

Les éleveurs de Bresse, artisans de cette excellence, suivent un cahier des charges strict. L’élevage en plein air est une condition sine qua non, permettant aux volailles de bénéficier d’un espace vital généreux, essentiel à leur développement. Leur alimentation, principalement à base de maïs, contribue à l’élaboration d’une chair tendre et savoureuse, faisant la renommée de ces volailles au-delà des terres bressanes.

La volaille de Bresse, terme générique englobant le poulet, mais aussi la poularde et le chapon, est le fruit d’un savoir-faire transmis de génération en génération. Cyril Degluaire, vice-président du CIVB et éleveur, veille à préserver cette tradition et à maintenir un niveau d’exigence qui confère à ces volailles leur caractère unique.

A lire également : Croisière SilverSea : offres, avis et destinations

Chaque année, les Glorieuses de Bresse viennent célébrer cette expertise. Ce concours annuel est l’occasion pour les éleveurs de présenter leurs plus beaux spécimens, véritables ambassadeurs de la région. Ces manifestations témoignent de la vitalité d’un patrimoine gastronomique et culturel, où le poulet de Bresse règne en majesté, couronné d’histoire et de tradition.

bourg-en-bresse + poulet

À la découverte des monastères historiques de Bourg-en-Bresse

Au sein de la ville de Bourg-en-Bresse, non loin des fermes où chantent des coqs d’inox hommage de l’artiste François Lavrat à la volaille régnante –, se dresse le monastère royal de Brou, joyau architectural du XVIe siècle. Érigé par volonté de Marguerite d’Autriche, ce chef-d’œuvre du gothique flamboyant est un témoignage de la ferveur religieuse et du raffinement artistique de l’époque. Les visiteurs y décèlent une harmonie singulière, née de la pierre et du silence, où la spiritualité semble s’épouser avec l’art.

Prenez le temps de contempler les trois cloîtres successifs, véritables havres de paix, qui invitent au recueillement. La nécropole princière, avec ses gisants d’une finesse remarquable, évoque le passage éternel du pouvoir et de la piété. C’est là que se trouve le tombeau de Philibert le Beau, dont les détails sculpturaux donnent à voir un art consommé, témoin de l’histoire et de la richesse culturelle de la région.

Le monastère de Brou, intégré dans le tissu urbain de Bourg-en-Bresse, illustre avec éloquence le lien entre la ville et son patrimoine monastique, s’imposant comme un incontournable pour qui cherche à comprendre l’âme de cette région. Les échos de l’histoire y résonnent encore, invitant à une plongée mémorielle où art, foi et histoire se conjuguent pour former un récit vivant, à l’image des splendides vitraux qui filtrent la lumière et racontent, en couleurs et en transparence, les fastes d’un passé toujours présent.

Partager :